Ghost of Tsushima : notre test !
0

Ghost of Tsushima : notre test !

Juil 25 Mike  
  • Graphisme
  • Bande son
  • gameplay
  • univers
  • Combats
Spread the love

Bonjour à toutes et tous ! On se retrouve pour le test d’un jeu que j’ai longtemps hésité à prendre : Ghost of Tsushima !

Alors comme vous le savez, je ne vais aborder que les grandes lignes et, promis, il n’y aura aucun spoil sur l’histoire ! 


Gameplay


On commence d’entrée avec le gameplay qui, pour le coup, n’est pas vraiment révolutionnaire. Il reste cependant assez « classe » avec de bonnes sensations et de bons moments de rage ! Notre héros, Jin, est adroit et agile mais il lui arrivera parfois de faire un peu n’importe quoi :

  • Une parade qui s’effectue au mauvais moment, voir pas du tout …
  • ou bien il lui arrivera carrément de passer au travers de l’ennemi !

Et je ne vous parle même pas de la caméra qui, en plein combat, décide de faire un peu ce que bon lui semble … ça peu vite devenir agaçant ! 

En soit les combats sont très bien réalisés et la violence bien retransmise. On notera tout de même quelques bugs de colision avec le katana, l’animation durant de grosses batailles ayant du mal à suivre.

En parlant de grosses batailles … lorsque que vous affrontez 3 ou 4 ennemis, ce sera facilement gérable (mais ne sous-estimez jamais vos adversaires !). Mais une fois à 6 / 8 ennemis à la fois, c’est du grand n’importe quoi !

Je m’explique, vous n’avez pas de système de verrouillage d’ennemi. Aussi, lors de gros affrontements, vous allez prendre des coups dans tous les sens ! Votre avatar ne saura plus où donner de la tête et arrêtera parfois d’attaquer son ennemi pour se focaliser sur un autre… WHY ?

Bon … je viens de voir au moment où je rédigeais ce test que les développeurs avaient expliqué pourquoi il n’y pas de système de verrouillage : 

 

En travaillant sur les combats, nous avons regardé des films de samouraïs, qui ont bien sûr été une source d’inspiration pour le ressenti créé en jeu. Dans ces films, les combattants doivent souvent changer d’ennemi sur lequel porter leur attention. Ainsi, le combat est construit sur le fait de traiter une variété d’ennemis ou un groupe d’entre eux. Nous avons essayé de donner aux Mongols le sentiment d’être comme une meute de loups qui vous entourerait. Et ce n’est que grâce à l’habileté que vous pouvez les repousser, car ils vous attaquent de tous les côtés. Si nous avions eu un verrouillage, vous n’auriez pas été en mesure de vous déplacer aussi rapidement entre les différents adversaires.

Au final tout s’explique, et tout paraît plus compréhensible.

Durant la castagne, et selon les types d’ennemis, vous allez devoir choisir votre posture de combat. Il y en a 4 au total et elles seront plus ou moins efficaces selon l’ennemi en face de vous :

  • Posture de la pierre : vous sera utile contre les mongoles standards 
  • Posture de l’eau : vous sera utile contre les ennemis ayant un bouclier
  • Posture du vent : vous sera utile contre les attaques à la lance !
  • Et malheureusement, je n’ai pas encore débloqué la dernière posture :p

    Ah oui ! Malgré le fait que le jeu ait quelques mécaniques de RPG (Comme souvent dans les jeux récents), il n’en est pas vraiment un. A l’aide de points de compétences, vous allez débloquer de nouvelles techniques, mais absolument rien de compliqué ! 



Vous l’aurez compris, il faudra sélectionner minutieusement votre posture de combat selon la situation ! 

Bien entendu, vous aurez d’autres compétences à faire évoluer 

  • le côté « Samouraï » (Honneur, tout ça tout ça …)
  • le côté « Fantôme »  (Backstab et gorges tranchées … Bouh ! Pas bien !)

Et de nouveau, les adapter au style de la mission en cours.



Bande son & univers


Concernant la bande son, l’ambiance et les musiques collent parfaitement à l’univers du jeu et apportent vraiment un plus !

Quand à l’univers, je le trouve super bien reproduit. Il est même assez fidèle à l’idée que l’on peut se faire du Japon féodal, au travers de certains vieux films de samouraï !

J’ai essayé le jeu en VF qui, pour le coup, est très propre. Mais si vous voulez vraiment vous plonger dans l’ambiance, jouez en VOST 😉

La mise en scène est très bonne, tout spécialement avant d’affronter un boss avec, encore une fois, des airs de vieux films japonais !



Graphismes


Pour être honnête, le jeu est sublime. Mais bizarrement, par moment un espèce de rendu de « flou », plutôt désagréable, vient quelque peu gâcher le tableau … mais cela ne reste qu’un petit détail.

Rien de bien grâve non plus, mais par moment les expressions des visages ne sont pas super bien animées, comme si elles étaient un peu figées.

Mais j’avoue, les paysages sont tellement magnifiques que l’on a juste envie de s’arrêter pour les contempler.



Les combats


J’en ai légèrement parlé au dessus, les combats sont certes un peu frustrants mais ils restent vraiment intenses ! Plus d’une fois je me suis fait malmener par mes ennemis car je ne les prenais pas suffisamment au sérieux ! Notamment les boss, qui sont vraiment coriaces. Vous devrez connaitre leurs paternes avant d’en venir à bout ! 

Ce que j’aime beaucoup, c’est qu’avant chaque bataille vous pourrez défier un ennemi en 1 vs 1. Techniquement, il vaut toujours mieux attendre que ce soit lui qui vous charge le premier pour gagner votre duel. Plusieurs fois il m’est arrivé de me faire avoir car je n’étais pas assez attentif.

Il existe plusieurs types d’ennemi :

  • Ennemi classique, équipé d’un sabre ou katana 
  • Ennemi équipé d’un katana + bouclier
  • Ennemi équipé d’une lance
  • Et pour finir, les « grosses brutes » (comme je les appelle). Ces ennemis seront équipés d’une énorme arme à deux mains (Hache à double tranchant, gros bouclier, masse, etc. !). Ils vous demanderont un peu plus d’attention et de temps pour les vaincre !

Parfois, des chiens se mêleront également au combat !  



Résumé :

Ghost of Tsushima n’a certes rien de révolutionnaire. Il  a pris beaucoup des jeux existant du même style. Mais ce qui fait tout son charme, c’est son open-world ! Il reste assez fidèle aux films de samouraï que l’on a déjà pu voir. Nous vous invitons à lire une interview de jeuxvideo.com auprès de Nate Fox, expert sur l’histoire du Japon féodal :

https://www.jeuxvideo.com/news/1257645/ghost-of-tsushima-fidele-a-l-histoire-du-japon-feodal-reponse-avec-un-expert.htm

 

les notes, points positifs et négatifs :

  • Graphisme : 16/20
  • Gameplay : 15.5/20
  • Univers :  17/20
  • Bande son : 18/20
  • Combats : 14/20

Points Positifs :

  • Une bonne mise en scène
  • Des personnages bien travaillés 
  • Une VF de qualité 
  • Un univers bien réussi
  • Des combats très bien retransmis et brutaux 

Points Négatifs :

  • Les combats, parfois un peu trop brouillons lorsque les ennemis sont nombreux
  • Les expressions des visages qui manquent un peu de soin
  • Devient vite répétitif 
  • La camera, en roue libre par moment 
  • IA complètement aux fraises durant les phases d’infiltration 
  • Soucis de collision avec le katana et le corps d’un ennemi 

Et voilà les amis, je pense avoir fait globalement le tour et très honnêtement, je vous le recommande ! La note finale attribuée : 16,5 / 20 !

 


About Mike

Leave a comment

Type your name
Type your email
Website url
Type your comment