Du gameplay pour Hogwarts Legacy !
0

Du gameplay pour Hogwarts Legacy !

Mar 19 Mike  
Spread the love

Le 17 mars a eu lieu un State of Play spécialement pour Hogwarts Legacy l’héritage de poudlard ! Avalanche Software en a profité pour dévoiler du gameplay et nous donner les premiers détails du jeu. 

L’EXPLORATION DE POUDLARD ENFIN MISE EN LUMIÈRE

Nous avons donc eu droit à plus de vingt minutes de présentation, montrant minutieusement l’ensemble des facettes de jeu en monde ouvert. De l’exploration du château de Poudlard et ses environs aux combats en passant par les mécaniques de gameplay, sorts à l’appui, la vidéo s’est chargée de mettre des étoiles dans les yeux de plus d’un fan… et avec brio. Vous pouvez la retrouver sans plus attendre ci-dessus, dans notre lecteur. Notons qu’il s’agit de séquences de gameplay capturées sur PlayStation 5.



Du côté du gameplay, nous sommes invité à créer notre personnage, et l’incarner dans un TPS, c’est à dire un jeu de tir à la troisième personne. Les créateurs ont mis une forte emphase sur ce qui fait qu’un sorcier est doué, comme par exemple, les connaissances des ennemis, des sortilèges, et des potions. Tout est bien respecté. En dehors des combats, il y a de l’exploration, évidemment, dans tout un open world. Nous avons appris qu’il y aura de l’artisanat, des cours auxquels il faut assister, des mini-jeux et une année qui défile avec ses propres saisons et sa météo… En bref, un vrai bon gros RPG à la The Witcher qui nous est teasé ici.

Un projet solide, qui s’est montré très garni, même si nous n’avons qu’effleuré la possibilité de faire du Quidditch. On le voit clairement dans la présentation, Hogwarts Legacy est le fruit d’un travail colossal, et il serait mal amené d’en faire une saga à part entière.



Scénario

Mais alors, que va-t-on faire à Poudlard dans ce jeu ? Nous rappelons que le jeu se situe vers la fin des années 1800, et que Poudlard ne ressemble pas exactement à l’école des films. Il y a alors pas mal de libertés qui ont été prises par les développeurs, pour penser à quoi aurait ressemblé l’école à cette période. Peut-être même que des salles pourront être vues et finiront par être condamnées ou détruites dans la trame du jeu, tout dépendra de votre aventure, et si elle débute par une création de personnage en bonne et due forme. Ensuite, on ne sait pas vraiment comment, mais le chapeau décidera de notre maison : Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle, ou Serpentard. C’est tout à fait possible que l’on nous fasse avant ça, jouer un petit prologue où nos décisions et actions seront analysées, afin de déterminer notre maison. C’est là que le jeu se montre déjà surprenant, nous ne commençons pas du tout en première année. En effet, notre personnage arrive en 5ème année de son cursus. Est-ce qu’il provient d’une autre école ? Nous l’ignorons, mais à la vu de la puissance du personnage, et à quel point nous le voyons enchaîner les sorts, nous nous disons bien qu’il ne vient pas tout juste d’apprendre à manier la magie… Cela est d’ailleurs clairement dit lors de la présentation : notre personnage a un lien particulier avec l’ancienne magie, et Poudlard est un véritable canalisateur de cette puissance, qui fait que vous vous y sentez extrêmement bien, et que vous y êtes puissant.

Le seul point négatif dans tout cela, c’est que toute l’année scolaire, les gobelins qui sont en pleine révolte, alliés des mages noirs, vont tenter de vous capturer, justement parce que vous êtes lié à cette ancienne magie ! Par l’intermédiaire d’un des instituteur, le professeur Fig, nous apprendrons qu’un dangereux Gobelin, nommé Ranrok, nous recherche activement et est prêt à tout pour y parvenir. Du côté de la structure, nous allons donc devoir tenir la vie d’étudiant, en allant en cours, que ça soit en classe de Sortilège, défense contre les forces du mal, botanique, potion et bien d’autres. Nous ne savons pas encore s’il faudra suivre assidûment, au point de répondre à des quiz pour prouver qu’on est un bon élève, mais cette dimension scolaire occupera quand même une bonne partie de votre temps. Le reste de votre planning, vous pourrez explorer Poudlard, et ses environs à la recherche de quêtes annexes et de passages secrets. Nous avons vu différents mécanismes, qu’il faudra activer avec des sorts, des portes dérobées, et des tonnes de salles différentes, peuplées d’élèves de toutes les maisons. Outre les quêtes secondaires et les mini-jeux, nous pourrons aussi se lier d’amitié avec différents élèves, qui auront tous leur histoire à vous raconter. Nous ignorons cependant si des romances seront possibles.

Et enfin, il a évidemment tout le pan exploration dans des environnements variés, que l’on va parcourir en balai volant. En bref : Hogwarts Legacy semble avoir une structure bien robuste.



Pour rappel le jeu est attendu pour la fin d’année sur Ps4/Ps5, également sur les consoles Xbox, PC et potentiellement sur Switch (reste à confirmer sur cette dernière)

About Mike

Leave a comment

Type your name
Type your email
Website url
Type your comment