New World : notre test !
8

New World : notre test !

Nov 13 Mike  
Spread the love
What you see is not real – Those who know will not tell – All is lost, sold your souls – To this brave new world – A brave new world …
 
(Ce que tu vois n’est pas réel – Ceux qui savent ne le diront pas – Tout est perdu, vendu vos âmes – À ce nouveau monde courageux – Un nouveau monde courageux …)

Extrait : Brave New World (Iron Maiden)


Développeurs : Amazon Game StudiosAmazon Game Studios Orange County

Editeur : Amazon game studio

Genre : Mmo-Rpg

Date de sortie : 28 septembre 2021

Plateforme : PC uniquement (Buy to play, pas d’abonnement)


ça c’était pour nous … mais certains serveurs choisis par les plus gros streamers avaient une file d’attente allant au delà des 20 000 !

-« Mode apparté On »-

Pourquoi cet extrait de New World d’Iron Maiden ? Parce qu’à l’inverse de la chanson, ce que nous avons vu de l’état des serveurs à la sortie était malheureusement bien réel … Et que tout le monde l’a dénoncé ^^. Par contre, il fallait bel et bien une bonne dose de courage (et de patience) si l’on voulait se connecter ! Un lancement très difficile donc, mais, encore à l’inverse de la chanson, tout n’était pas perdu : Amazon Game a réagi relativement vite (ouverture rapide de nombreux serveurs) afin de contenter un maximum de joueurs. (en même temps c’était bien le minimum qu’ils pouvaient faire !)

Donc oui, en ce qui concerne les serveurs, le lancement de New World est plutôt raté (comme presque tous les Mmo « mainstream » j’ai envie de dire …) Et malheureusement, beaucoup n’ont retenu que cela …

-« Mode apparté Off »-

Bonjour à toutes et tous ! Nous pouvons donc enfin vous parler de ce que vaut réellement New World ! Cet article sera rédigé après 100 heures de jeu environ.

Ce que vous devez savoir avant toute chose, c’est que New World est le premier mmo auquel je m’intéresse vraiment. Avant cela, j’avais bien jouer à quelques autres jeux comme World of Warcraft, Star Wars The old Republic, Lord of the Ring Online, The Elder Scroll Online et Riders of Icarus. Et j’avais pas vraiment aimé ça, n’y ayant joué que pour faire plaisir à quelques collègues. Je reste donc un gros novice dans cette catégorie !

Petite présentation de New World (piquée sur le site officiel) :

« Depuis des milliers d’années, l’île mystérieuse d’Aeternum fait l’objet de légendes fantastiques, et vous venez de la trouver. Sans réserves ni alliés à la suite d’un naufrage, vous devrez évoluer dans un monde dangereux où les lois fondamentales sur la vie (et la mort) n’ont pas cours.

La magie circule en Aeternum. Elle apporte la vie : guérisons miraculeuses, résurrections, ainsi que flore étrange et magnifique dotée de propriétés magiques. Mais elle est aussi source d’horreurs, d’indescriptibles destructions et de l’usure lente des âmes mort après mort, résurrection après résurrection.

Sur un tel territoire, votre destinée n’appartient qu’à vous ! »

Comme expliqué dans ci dessus, dès le début vous êtes livré a vous même. Simple matelot, vous allez devoir accomplir vos premières quêtes afin de vous familiariser avec le jeu et toute sa panoplie d’inventaire, arbres de compétences, crafts, métiers, etc …

Vous allez assez rapidement prendre le jeu en mains et gagner vos premières pièces d’équipement. Comparez à d’autres MMO, ici vous n’aurez pas de classe à choisir dès le début. C’est votre arme qui définira votre rôle, et libre à vous d’en changer en cours de route !

Attention tout de même, le gameplay de New Wolrd est basé sur la sainte trinité du mmo : DPS, Tank et Healer. Aussi, si vous voulez être efficace dans le rôle que vous aurez choisi il faudra tout de même placer vos points de compétences aux bons endroits ! N’espérez pas être efficace avec un marteau 2 mains si vous avez mis tous vos points en « concentration » pour faire du heal ! (les re-spé sont gratuites jusqu’au lvl 20, vous aurez donc le temps de choisir l’arme (et donc le rôle) qui vous convient le mieux)



Gameplay

Comme dit juste au dessus, c’est votre équipement qui va définir vers quel type de gameplay vous allez vous orienter 

  • DPS
  • Tank
  • Healer

C’est donc l’arme que vous aurez en mains qui déterminera votre rôle. Et plus vous allez jouer avec cette arme, plus vous allez débloquer de skills la concernant, chaque arme ayant 2 arbres de skills différents.

Comparez à WOW (pour ne citer que lui), vous n’aurez pas 30 « sorts » différents. Mais que ce soit clair, avoir une multitude de skills et se retrouver à spam la boule de feu 90 % du temps … Avouez qu’au final : 3 attaques spéciales, 1 attaque légère, 1 lourde, 1 parade et 1 roulade … ça fait 7 skills que vous enchainerez de manière bien plus « dynamique » que si vous n’aviez qu’à cliquer sur un mob pour le target. Et pas besoin de vous casser la tête avec 4 ou 5 barres de sorts interminables, ce qui avait tendance à me gonfler sur wow …

Le premier donjon, aux alentours du lvl 25. Le combat est intense et 3 attaques spéciales que vous utiliserez souvent valent mieux que 30 sorts dont 90 % ne servent quasi jamais !

Les métiers devront retenir toute votre attention, dans le sens où il vous faudra faire grimper vos métiers de récoltes dès le début de votre aventure ! Ne faites pas la même erreur que moi ! Récoltez tout ce que vous pouvez à chaque fois que vous sortez pour faire vos quêtes, et essayez de ne revenir en ville qu’avec vos sacs pleins de ressources en tous genres (bois, minerais, pierres, fleurs, etc …)

Actuellement level 32, mes métiers de farm ne sont qu’aux alentours du lvl 50 … Autant dire qu’actuellement je ne suis même pas capable de dépecer un loup, pourtant du même lvl que le mien … Et c’est bien entendu mes métiers de craft qui en pâtissent ! Handicapant …


Un bivouac : très utile pour craft un peu de nourriture et surtout créer un point de respawn proche de vos lieux de quêtes !

Comme dans tout mmorpg qui se respecte, vous allez devoir accomplir de nombreuse quêtes pve mais aussi pvp (pour vos quêtes de factions), mais vous devrez également repousser un ennemi commun : les altérés, afin de les empêcher de trop « camper » la régions dans laquelle vous vous trouver. Si vous les laissez gagner du terrain, ils tenteront d’envahir votre ville.

Un des reproches que j’ai à formuler est que les quêtes de factions sont pour le moment très répétitives. Elles vous emmeneront souvent aux même endroits, et souvents pour les mêmes buts … Cependant, selon les développeurs, les prochaines MàJ devraient apporter un peu plus de variété dans les quêtes … Wait and see.

L’une des ressources les plus rares se nomme l’Azoth. Vous en gagnerez en accomplissant des quêtes et en tuant des mobs. L’Azoth vous servira pour le craft, à réaliser des tp (voyages rapides) et à re-spé vos points de talents (au delà du lvl 20). C’est une ressource rare d’autant plus que vous ne pourrez en porter plus de 1 000 à la fois. Cela va assez vite à gagner, mais ça va surtout très vite à dépenser ! Faites donc attention si vous ne voulez pas devoir vous taper 4 ou 5 km à pinces pour rejoindre vos mates ^^

Un des nombreux points de « voyage rapide » disséminés sur la map. Attention, cela vous coutera plus ou moins d’Azoth selon le poids que vous emportez, la distance à parcourir et si vous êtes sur un territoire contrôlé ou non par votre faction.

En ville, vous aurez la possibilité d’acheter des maisons et donc de pouvoir faire du « housing ». Cela vous servira principalement à 2 choses : augmenter la capacité de stockage dans la ville choisie (en craftant des coffres que vous allez installer dans votre maison) et à gagner un TP gratuit, en plus de celui qui vous lie à l’auberge choisie (un peu comme la pierre de foyer de WoW). Assez sympa, le housing mériterait tout de même un peu plus d’attention de la part des dev’s …

A noter que les villes sont contrôler par les guildes, et donc les joueurs, qui pourront faire augmenter le niveau des établis de craft, le niveau des défenses et celui des taxes locales. C’est ici que le système de factions prend tout son sens puisqu’une guilde d’une faction adverse pourra déclarer la guerre à la faction détentrice de la ville. Pour déclarer une guerre, rien de plus simple : gagner en influence en réalisant des quêtes pve et surtout pvp, jusqu’au moment où une guilde adverse puisse déclarer une guerre. Un BG (BattleGround – event pvp) est alors prévu à une date / heure précise. Il suffit de s’inscrire pour y participer. La guilde gagnante récupère la ville et donc le droit d’imposer les taux sur les taxes existantes tout en récupérant l’argent de ces taxes ! Ce même argent servira à améliorer la ville, encore et encore. A noter que les membres de la faction détentrice de la ville bénéficient d’avantages, encore plus s’ils sont de la même guilde !

Les villes ont toutes un cachet différent. En posséder une est un atout non négligeable !

Pour clore ce chapitre, je vais vous parler des donjons. Nous n’en avons fait qu’un seul pour le moment : le site de fouilles d’Amrine. La quête principale vous y emmêne, et il est même primordial d’y aller afin de récupérer un des items les plus essentiels du jeu. Je trouve assez sympa le fait d’obliger le joueur à faire les donjons … Avec quelques amis je peux vous affirmer que c’est super fun ! Nous l’avons réussi à 4 joueurs (au lieu de 5 normalement) avec des lvl 24 à 28. Le fait de pouvoir éviter les coups en réalisant des esquives (selon le poid de votre équipement) nous a permis, en partie, de nous débarrasser de tous les boss en 2 try chacun. C’était tendu, mais vraiment très fun ! 

A noter que le second donjon n’est pas obligatoire. Seules des quêtes secondaires vous y emmeneront.


Graphismes et Son

Parlons maintenant un peu des graphismes. A l’inverse de WoW, New World ne propose pas de graphismes de style cartoon, mais quelque choses d’un peu plus réaliste et plus « fantasy ». Plus d’une fois, lors de vos balades à travers la nature, vous allez vous arrêter pour contempler le paysage qui se dresse devant vous :

  • Jeu de lumières super bien travaillé
  • Ambiance réussie
  • Diversification des régions 

Amazon game a bien exploité son moteur maison, le « Lumberyard ». Ce dernier a déjà fait ses preuves sur Star Citizen, il le fait une nouvelle fois sur New World. 

L’arbre d’Azoth. L’un des endroits les plus beaux que j’ai visité pour le moment.

Au niveau de l’ambiance sonore c’est du tout bon ! La nature regorge de bruits et les thèmes musicaux sont de qualité. Il n’est pas rare d’entendre piocher un joueur récoltant du minerai alors qu’il se trouve à plusieurs dizaines de mètres de vous tellement la réverbération sonore est bien gérée.


Les Factions

Dans New World vous ne jouerez que des humains, aucune autre race n’est disponible.

Les factions sont des groupements puissants qui luttent les uns contre les autres pour prendre le contrôle d’Aeternum. Quand vous aurez atteint un point spécifique au début de votre aventure, vous devrez choisir votre camp. Au fil de votre aventure, vous découvrirez ces trois factions : les Maraudeurs, l’Ombre et les Engagés. Chaque faction obéit à un ensemble de principes unique et a sa propre motivation pour contrôler Aeternum.

Les Maraudeurs:

Les Maraudeurs constitue un groupe militaire qui n’a pas froid aux yeux. Ils cherchent à mettre en place une “nation libre“, où chaque joueur pourra prospérer, à condition bien sûr d’en être digne.

Cette faction est représentée par la couleur verte et propose des armures dont l’apparence est étroitement inspirée des conquistadors espagnols.

L’Ombre:

Les membres de l’Ombre œuvrent dans les ténèbres, ils misent sur la ruse et leur intelligence pour progresser dans leur quête de connaissance perdues. Ils veulent prendre le contrôle d’Aeternum, en vue d’y établir une “nouvelle ère d’érudition ».

Cette faction est représentée par la couleur violette et nombre d’armures de l’Ombre mettent en avant une certaine forme de connaissance scientifique, à l’image de la très appréciée tenue de médecin de la peste.

Les Engagés :

Les Engagés quant à eux sont de véritables fanatiques qui veulent débarrasser Aeternum des hérétiques et des impies afin que “la nature divine” puisse s’épanouir sur Aeternum, et que la justice y soit rétablie.

Cette faction est représentée par la couleur jaune, et les tenues de ses fidèles sont largement inspirées des chasseurs de sorcières et autre fanatiques propres au moyen-âge européen.

Comment fonctionne le système de factions de New World ?

Dès qu’ils atteignent le niveau 12, les joueurs de New World sont confrontés à un dilemme de taille : choisir une faction. Le fait de rejoindre une faction permet de recevoir des missions (PvE et PvP) pour gagner des récompenses, d’accéder à de l’équipement spécialisé et de vous lancer dans des conquêtes de territoires à grande échelle afin d’accroitre l’influence de la faction sur Aeternum.

Comme toujours, chaque faction a ses avantages et ses inconvénients. Leur puissance dépendra des prouesses des joueurs qui remplissent leurs rangs, de ce fait il est pour l’heure assez délicat de déterminer à l’avance laquelle a le plus de chances de tirer son épingle du jeu, d’autant plus que l’équilibre des puissances pourrait énormément varier d’un serveur à l’autre.

Pour l’heure le choix entre telle et telle faction dépend donc surtout des goûts de chacun et bien sûr de la faction choisie par les personnes avec qui les joueurs veulent jouer.

Quoi qu’il en soit les développeurs ont déjà affirmer leur désir d’équilibrer le système de factions afin que tous les joueurs puissent y trouver leur compte.

“Votre choix de faction a un impact positif et potentiellement négatif sur votre expérience de jeu. Les trois factions qui s’affrontent pour prendre le contrôle d’Aeternum sont en concurrence directe en matière de ressources, pouvoir et influence. Ainsi, au fil du temps, une faction risque de se retrouver à la « dernière place ». Pour éviter que ce sentiment ne s’apparente à celui d’une défaite totale, nous avons pris soin de bien équilibrer les avantages pour les membres d’une faction qui contrôle la majorité des territoires tout en faisant notre possible pour que les factions qui en contrôlent moins aient l’impression d’être des outsiders et non des perdants. “, ont précisé les développeurs.

source: dexerto.fr

Résumé :

Dans l’ensemble New World m’a beaucoup plus et je pense qu’il en va de même pour les camarades avec qui je joue régulièrement. Si les devs maintiennent un suivi régulier, leur jeu ira loin dans le temps. Si vous hésitez encore à le prendre, je ne peux que vous le recommander pour jouer avec vos amis, et cela même si vous n’êtes pas frocément fan du genre. Je ne l’étais pas moi même, et pourtant New World a su me conquérir. Pour finir, j’ai juste envie de dire que j’ai hâte de voir un nouveau jeu Amazon studio !

Passons maintenant aux points critiques et à la note.

Points Positifs : 

  • Le Lumberyard fait encore parler de lui avec des décors magnifiques 
  • Des régions et ambiances différentes les unes des autres 
  • Difficulté bien dosée 
  • Des combats bien travaillés 
  • L’artisanat a énormément de choses à offrir
  • De la diversité dans le choix des armes

Points Négatifs : 

  • Un bestiaire encore un peu limité (en tout cas durant le 30 premiers lvl …)
  • Les longues distances à parcourir à pieds peuvent en rebuter certains
  • Encore pas mal de bugs présents 
  • Aucune possibilité de revendre chez les marchands, certains joueurs ruinent l’économie
  • Quêtes de faction trop répétitives 

La note que j’attribue à New World est de 16/20 !

About Mike

8 comments

Leave a comment

Type your name
Type your email
Website url
Type your comment