Red Dead Redemption II : surcoté ?
0

Red Dead Redemption II : surcoté ?

Déc 07 Mike  
Spread the love

Hey la compagnie ! On se retrouve enfin pour parler de RDR II ! J’ai atteint les 40 h de jeu et il est temps de vous dévoiler mes impressions. Sachez avant toute chose que je ne l’ai pas terminé, donc je ne vais que survoler le mode histoire !

Gameplay très complet, mais très classique

Je dois bien avouer que le gameplay est très complet. On retrouve pas mal de mécaniques déjà connues, quelques petites nouveautés mais rien de bien fou ! La prise en main se fait assez rapidement mais elle reste parfois un peu casse tête au clavier / souris. Les touches ne sont pas très bien choisies par moment et difficiles à atteindre dans certaines situations !

Enfin bref, on reste sur quelque chose de très classique : galoper des heures entières à travers de sublimes paysages … Et heureusement que l’on a le “voyage rapide”, sinon on aurait vite une sensation d’ennui. Ensuite nous allons devoir parler à un ou deux PNJ, exécuter un ou deux petits cons à qui la tronche ne revient pas à notre chef de clan, mais rien de bien transcendant. Nous avons aussi une barre de karma à surveiller si l’on joue les bons samaritains ou les vrais hors-la-loi. Tout dépendra donc de nos actions ou du type de missions que l’on va effectuer. Donc autant dire que parfois, on aura pas vraiment le choix !

Allez vous aider les honnêtes citoyens, les ignorer, ou juste … les tuer ?

Alors oui, en jeu il est possible de faire pas mal de petites activités, comme des minis-jeux :

  • Poker,

  • Blackjack,

  • Le jeu du couteau,

  • Les dominos.

Ce sont les seuls que j’ai vu pour le moment. Ensuite vous avez la pêche, la chasse, un petit défi de tir avec notre bon vieux mexicain, des chasses aux trésors, développer son camp, … Prendre un bain, se bourrer la tronche, péter de nouveau la gueule à 2, 3 gars … Enfin bref, il y aura toujours de quoi vous occuper … Je me demande d’ailleurs si toutes ces activités ne sont pas là pour compléter un vide ? Non parce qu’on peut finir le jeu sans se préoccuper de tout ça ! Ah oui, avant que j’oublie, on pourra aussi faire des braquages ou cambrioler la maison d’un pauvre gars encore plus pauvre que nous … Bah quoi ? C’est ça être un vrai hors la loi !

Pour conclure, je trouve le gameplay pas trop mal réalisé mais malheureusement trop simpliste puisqu’il se résume à galoper, parler avec des pnj, rechercher des trésors ou chasser des animaux légendaires … Le genre de choses que beaucoup de joueurs laisseront de côté car complètement secondaire ! On sera pas vraiment surpris, en se baladant, de voir un point d’interrogation sur la map … Sur place il ne s’agira, par exemple, que d’un simple aventurier venu d’Inde recherchant un trésor. Ce dernier ayant la flemme de chercher, il vous refilera sa carte (ah …). Carte qui ne sera qu’un vulgaire croquis d’un lieu, sans aucune autre information, sans indice ni énigme, rien … Bonjour l’aiguille dans la meule de foin !

Voilà, Voilà…

Graphiquement sublime

Je vais pas vous mentir, il est ultra beau. Des paysages qui me laissent parfois sans voix … Mais ce serait pas un peu vide non ? Je veux dire, il y a des km et des km de plaines, de forêts, mais rien d’autre … C’est certain qu’à cette époque il n’y avait pas de très grandes villes comme aujourd’hui … Mais on aurait peut être pu trouver plus de ranchs ou de petits hameaux, en plus des villes et villages … Lors des premières heures de jeu, j’ai vraiment trouvé le travail réalisé impressionnant, je leur tire mon chapeau, mais heureusement que l’on croise des habitants ou des animaux pour rendre le tout un peu plus vivant !

Par contre, les personnages manquent cruellement de charisme. Les expressions de visage ne sont pas très bien faites … Certains PNJ donnent l’impression d’être au bout du rouleau ou complètement défoncés … Sérieux, 800 millions de budgets et 3,200 développeurs et personne n’a été fichu de se dire : “les gars, nos personnages manquent de finition et de vie ?” On parle quand même d’un jeu sorti en 2018 ! Après, ça a toujours été un défaut chez Rockstar. Déjà sur Gta V les textures des PNJ n’étaient pas ouf, mais alors là c’est encore plus bizarre !

Mais voilà, il reste sublime mais ce n’est pas pour autant qu’il mérite la note de 20/20 ou 21/20 comme l’on a pu voir dans la presse !

Un univers bien vivant !

Là aussi, l’univers de RDR II est très bien réalisé. Je parle bien entendu des petites animations que l’on va voir tout autour de nous. Petites anecdotes que j’ai pu voir :

  • Hier soir (samedi 16 novembre) je me baladais tranquillement à cheval après avoir fini une mission. Je remarque sur ma droite un groupe de gens, mais pas n’importe lequel : 3 prisonniers en train de casser de la pierre, accompagnés de 3 officiers armés de fusils. Soudain, l’un des prisonniers décide de prendre sa pioche et de l’enfoncer dans le torse d’un des officiers qui, par réflexe avant de mourir, presse la détente de son arme et tue le prisonnier. Les 2 autres, décidant que c’était le bon moment, attaquent les officiers restant, les tuant de sang froid. Une fois libérés de leurs chaines, ils décident tous 2 de prendre la poudre d’escampette par la forêt !

  • Une autre fois, j’ai carrément pu voir un gang attaquer un train ! Ou encore une femme dont le cheval mort était retombé sur ses jambes, l’empêchant de se relever, et même un petit voyou planqué derrière un arbre, prêt à me voler ma jument !

Un monde bien vivant !

La dessus, je n’ai rien à dire, les développeurs ont mis le paquet et c’est plutôt bien réussi !

Histoire

Concernant l’histoire, je la trouve assez similaire à GTA V. On y retrouve la vie de certains hors-la loi de l’époque Western, essayant de s’enrichir par n’importe quel moyen :

  • Braquage de banque,

  • Vol de bétail,

  • Remplir de petits contrats pour les plus fortunés et essayer, au passage, de tout leur voler. (même si ça ne fait pas partie du contrat ^^)

Bien entendu, il y a d’autres moyens de se faire de l’argent, mais le plus souvent le vol sous toutes ses formes restera le plus lucratif.

Tout n’est pas rose malheureusement … Vous serrez en permanence traqué par des Marshals qui vous feront comprendre plus d’une fois que vous êtes constamment observé et qu’ils connaissent vos moindre faits et gestes ! Parfois, lors de cinématiques, ils essaieront d’être “courtois” avec vous et vous proposeront de leur livrer votre chef, Duch (votre fidèle ami), en échange de quelques jours d’avances pour vous enfuir et refaire votre vie ! Bien évidemment, il n’est pas question de donner l’un des membres de la “famille” !

Bref, ce que j’adore dans cette histoire, malgré le fait qu’elle soit plutôt banale, est qu’elle fait grandement penser aux films de Quentin Tarantino, notamment “les 8 salopards” ou encore “Django Unchained” (deux films que je vous recommande fortement) !

Mais voilà, je ne préfère pas trop me prononcer sur cette partie, vu que je n’ai pas terminé le jeu. Pour tout vous dire, j’en suis au moment où l’on vous invite à une partie de Poker sur le bateau et que, comme d’habitude, la soirée se finie à coups de revolvers et que, par chance, vous vous en tirez une fois de plus !

J’ai tout de même l’étrange sensation qu’à force de fuir, on se fera rattraper par notre passé et que notre bande finira par payer les conséquences de ses actes, depuis le début !

La bande réunie, avec le chef Dutch, au premier plan.

Pour Résumer

Finalement cet article aura été plus court que je ne le pensais. Mais j’ai tout de même parlé de l’essentiel concernant ce Red Dead Redemption II. C’est un excellent jeu, que je recommande sans hésitation, mais il est vrai que, comme on m’avait prévenu, il est très répétitif (en tout cas c’est ce que l’on ressent à la longue). La seule remarque que j’ai à faire c’est qu’avec presque 800 millions de $ et 8 ans de développement, Rockstar aurait pu apporter un peu plus de soins aux détails : absence d’expression de visage (du coup on a du mal à se plonger dans les dialogues), casting un peu “OSEF” (manque de charisme des PNJ qui ne sont pas vraiment attachants). Je n’ai pas parlé des améliorations à apporter au campement … Il n’y a pas grand chose à en dire d’autant plus qu’elles sont complètement facultatives !

Il est vrai que le jeu propose pas mal d’activités (chasses aux trésors, attaques de campements de gangs rivaux, chasse des animaux légendaires, et bien d’autres …), ce serait trop long à tout énumérer, le soucis étant que même avec tout ça, on arrive quand même à ressentir une certaine “rengaine” …

Maintenant passons aux points positifs et négatifs !

Positifs :

  • Une immense map, très détaillée,

  • Un gameplay qui se soucis des moindres petits détails,

  • Une histoire rappelant d’excellents films de Western,

  • Un univers riche et vivant,

  • Un arsenal complet.

Négatifs :

  • 800 Millions de $ de budget mais un casting aux fraises et des expressions de visage bofs,

  • Personnages pas attachants,

  • Certains PNJ manquent de finition et sont trop laids,

  • Sensation de répétitivité sur le long terme.

Alors très clairement pour moi, lorsque la presse lui a accordé 20/20 ou même 21/20, je me suis dit : “attend … Un jeu révolutionnaire ? Totalement parfait !?” … Bah pas du tout, il est loin d’être parfait ! Il reste cependant excellent, mais pas au point d’avoir cette note ! Pour moi un jeu qui mérite 20/20, c’est un jeu sans bug, avec un gameplay totalement innovant, et un casting de malade ! Mais ce n’est pas le cas ! Donc pour moi, RDR II mérite tout de même la (très bonne) note de 16/20 !

J’espère que, malgré toute cette attente pour connaitre mon avis, ce test vous aura plu !

About Mike

Leave a comment

Type your name
Type your email
Website url
Type your comment